Certificat médical : ce qu’il faut savoir

Rentrée 2016

Certificat médical : ce qu’il faut savoir

Zumba, foot, judo, karaté, badminton, tennis, course à pied… Fini le rituel du rendez-vous chez le médecin pour obtenir votre licence sportive ! A partir du 1er septembre 2016, le certificat médical durera 3 ans. Une mesure destinée, selon le gouvernement, à « lever les freins » liés à la pratique d’un sport.

Combien de temps est valable un certificat médical de sport ?

Passé inaperçu, ce décret appartenant à la loi du 26 janvier 2016 sur la modernisation du système de santé, va faciliter la vie à des millions de sportifs ! En effet, le certificat médical de sport obligatoire chaque année sera désormais valable trois ans.

Ce projet porté par Marisol Touraine, Ministre de la Santé, vise à encourager les Français à pratiquer régulièrement une activité physique et sportive. Le certificat médical est nécessaire au renouvellement des licences sportives ne sera demandé qu’une fois tous les trois ans à compter de ce 1er septembre 2016 pour la plupart des activités. Quelques exceptions sont néanmoins à noter : les férus de plongée, parachutisme ou boxe devront encore passer le certificat médical de non contre-indication annuel (CNCI).

Le certificat médical sportif, à quoi ça sert ?

Avant de vous mettre à la pratique d’un sport, l’obtention d’un certificat médical est indispensable. Cette attestation papier délivrée par votre médecin généraliste vous permet d’obtenir ou renouveler une licence sportive. Plus précisément, votre médecin vous délivre un certificat de non contre-indication lié à l’activité que vous souhaitez pratiquer.

C’est lors d’une visite médicale que votre généraliste pourra diagnostiquer les risques vitaux ou fonctionnels liés à la pratique d’un sport.

Cette attestation tient également lieu de garantie pour votre assurance en cas de problème ou d’accident.

Obtenez votre certificat médical de sport sans attendre : prenez rendez-vous sur Calendovia.com.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !Share on Facebook16Tweet about this on TwitterShare on Google+1Share on LinkedIn5Email this to someone

Back to top