WEEKLYSANTE /39

5 septembre 2016 – 12 septembre 2016

Les actualités de l’e-santé

Avec Weeklysanté n°39, faites le point sur toutes les actualités de la e-santé de la semaine.

Apple présente une montre encore plus connectée à la Keynote

C’était mercredi 7 septembre dernier, la marque à la pomme a présenté ses nouveaux produits lors de sa très célèbre keynote, diffusée dans le monde entier depuis San Francisco. Tim Cook, le directeur général d’Apple, a dévoilé les nouveautés de la future Apple Watch (désormais appelée Apple Watch Series 2). Cette montre connectée, très attendue par les fans du géant américain, renforce la position d’Apple en e-santé. Bien que la nouvelle Apple Watch ressemble à sa grande soeur l’Apple Watch Series 1, cette dernière sera plus performante et plus axée sur les activités physiques et sportives.

Apple Watch Series 2 : Keynote - Weeklysanté

Les avantages de l’Apple Watch Series 2

  • Elle est waterproof. Elle résiste à une immersion de 50m de profondeur sous l’eau, de quoi ravir les amoureux de la plongée.
  • La nouvelle montre connectée Apple est également pensée pour ceux qui pratiquent la natation avec ses 2 modes de nage.
  • Pokémon Go sera disponible sur l’Apple Watch Series 2. Une manière subtile de convaincre ses possesseurs de marcher davantage.
  • Elle est équipée d’une puce GPS ainsi que d’un mode hors-connexion. Idéal pour les férus de randonnées qui s’aventurent régulièrement en montagne !
  • Le partenariat avec Nike laisse imaginer de belles promesses…

L’Apple Watch series 2 est disponible en précommande depuis le vendredi 9 septembre.

Sanofi et Google s’associent pour vaincre le diabète

C’est un investissement de 500 millions de dollars nommé Onduo qui sellent désormais Google (Division Sciences de la Vie) et le Sanofi, 1ère entreprise de l’industrie pharmaceutique de France. Cette coentreprise a pour objectif de développer des logiciels et objets de santé connectés pour aider au développement de nouveaux traitements contre le diabète. Une occasion pour Sanofi de se démarquer sur un marché saturé.

Quand l’intelligence artificielle de Google soigne le cancer

Vous avez déjà entendu ce nom : DeepMind Health, l’intelligence artificielle (IA) qui a battu les meilleurs joueurs de Go au monde va désormais être utilisé à des fins médicales. En effet, Google a annoncé fin août 2016 un partenariat avec le département de radiothérapie du centre hospitalier universitaire de Londres (UCLH) afin d’utiliser DeepMind Health pour soigner les cancers de la tête et du cou.

Deep Mind Health soigner cancer go médecin chirurgie ai

L’intelligence artificielle serait programmée pour du machine learning (un apprentissage automatique par ordinateur) permettant aux médecins de gagner un temps précieux en chirurgie et se recentrer sur la relation patient-médecin.

Alsace : la télémédecine contre-attaque

Un bon point pour Oberbruck, en Alsace, qui a fait preuve d’un grand sens de l’initiative en adoptant la télémédecine pour lutter contre les déserts médicaux. Fini les petites annonces sur Facebook ou Le Bon Coin pour faire venir un médecin généraliste dans une zone rurale, les alsaciens s’en remettent aux progrès de la télémédecine.

Près de Mulhouse, dans le Haut-Rhin, les 450 habitants d’Oberbruck n’ont pas eu accès aux consultations physiques avec un médecin depuis trois ans. La télémédecine s’est donc présentée comme une solution moderne et viable pour donner à chacun accès aux soins. Une expérience jugée pour le moment très concluante lors de sa phase de tests.

Relisez le #Weeklysanté précédent : Weeklysanté 36 – 13/06 – 20/06 2016

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn4Email this to someone

Back to top