WEEKLYSANTE /13

5 Octobre 2015 - 12 Octobre 2015

Retour sur les actus e-santé de la semaine

Cette semaine dans le Weeklysanté, mise au point sur le DMP, retour sur les rencontres pharmactiv à Madrid et lancement de Medic ActiV.

Déploiement du DMP

Dossier Médical Partagé

Le Dossier Médical Partagé est un dossier qui rassemble toutes vos informations médicales.

C’est un outil qui permettra, en le généralisant, de coordonner les soins de santé et de permettre au médecin de mieux suivre son patient. Le 6 octobre, le directeur général de la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie, Nicolas Revel, a annoncé son déploiement dans les deux ans à venir.

Ce dossier amène une vision complète de l’état de santé d’un patient : lors d’une urgence par exemple, si le médecin a besoin de certaines informations mais que le patient n’est pas en état de la lui donner, il peut facilement consulter son DMP pour établir le meilleur diagnostic possible.

Il saura ainsi quel médecin a été précédemment consulté ou quels médicaments le patient prend.

Grâce à ce dispositif, le patient devient également maître de sa santé et est toujours au courant de ses traitements.

Retrouvez votre Dossier Médical Partagé ici : http://www.dmp.gouv.fr/

Rencontres Pharmactiv Madrid

Ce week-end ont eu lieu les rencontres Pharmactiv à Madrid.

Plus de 450 participants de la Big Pharma se sont retrouvés pour des tables rondes et des conférences : l’OCP, qui a pour but de développer de nouvelles solutions d’officine et d’assurer l’approvisionnement régulier des pharmacies en médicaments, mais aussi des représentants de laboratoires, la Fédération des pharmaciens d’officine, l’Ordre national des pharmaciens ou encore des influenceurs de la e-santé comme Eric Couhet.

Tout comme les médecins, les pharmaciens tendent à devenir de plus en plus connectés.

C’est ce qu’indiquait le baromètre Medappcare il y a peu de temps, puisque 59.5% des pharmaciens estiment que les applications mobiles sont une bonne chose pour la santé de leurs patients.

Par ailleurs, de plus en plus de patients souhaiteraient voir leur pharmacien les guider dans l’achat d’un objet connecté médical.

Les pharmaciens ont mis au cœur de ces rencontres l’importance du numérique, notamment dans la relation pharmacien-patient.

Lancement de Medic actiV

Aujourd’hui 12 octobre, la plateforme Medic actiV doit être lancée.

Cette plateforme permet d’aider les étudiants mais aussi les professionnels de santé à se former sur un patient virtuel.

Différents cas sont disponibles. Il s’agit de simuler un diagnostic pour voir les répercussions du traitement choisi. Il est possible de voir les réactions à adopter et à éviter en respectant le principe : « jamais la première fois sur un patient ».

Développé par Interaction Healthcare, ce serious game est lancé aujourd’hui à l’ENSC de Bordeaux. Il peut être utilisé par les enseignants dans leur cours.

Medic ActiV a été créé par l’Unité de traitement de l’Insuffisance Cardiaque du CHU de Bordeaux et l’INRIA : 5 cas ont été proposés correspondant au suivi sur 10 ans d’un patient souffrant d’insuffisance cardiaque.

Relisez le #Weeklysanté /12 de la semaine dernière Weeklysanté #12 – 28/09 au 05/10 2015

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn9Email this to someone

Back to top