WEEKLYSANTE /30

23 mars 2016 - 29 mars 2016

Retour sur les actus e-santé de la semaine

Cette semaine dans Weeklysanté n°30, retour sur l’époustouflante Silver Night 2016 ! Et toutes les actus e-santé : le guide de l’ASIP, votre article coup de coeur… Et bien plus encore !

Silver Night Fever

Ce 21 mars dernier s’est déroulé la Silver Night à Paris, aux Folies Bergères. La Silver Night est une soirée dédiée à la « silver économie » c’est-à-dire à l’économie dédiée à l’avancée en âge de nos sociétés. Elle est la réunion de tous les grands acteurs du secteur pour traiter ensemble des grandes thématiques du bien-vieillir.

La silver économie est transversale, elle touche à de nombreux marchés (loisirs, alimentation, cosmétique, santé…) qui sont en train de s’adapter au vieillissement de la population. En France, elle est une réelle opportunité de croissance et d’emploi. Depuis 2013, son progrès est constant (environ 0.25% par an) et ne cesse d’attiser la curiosité de nombreux porteurs de projets, investisseurs et ingénieurs.

Affiche Silver Night 2016, aux Folies Bergères.
Affiche Silver Night 2016, aux Folies Bergères.

Silver Night 2016, une 8ème édition réussie

Avec quelques 1500 participants réunis autour de tables rondes, expositions et d’une soirée de networking, la Silver Night s’impose aujourd’hui comme l’un des évènements majeurs de la silver économie en France. Le Président du Jury, Serge Guérin, n’a d’ailleurs pas boudé son plaisir :

« Je suis heureux car on se concentre sur des aspects positifs (…) on a 180 projets extraordinaires ! ».

Chaque candidat a présenté son projet en 4 minutes puis a répondu durant 3 minutes (pas une de plus) aux questions du Jury.
Durant les jours précédents la soirée, ce ne sont pas moins de 6 salles de jury qui ont auditionné 180 projets candidats. Plusieurs rendez-vous importants ce sont déroulés lors de la soirée du 21 mars :

Le 1er crowdfunding Live

(En partenariat avec HOOLDERS)
Tous les nominés aux Trophées Silver Eco ont eu l’occasion de s’inscrire à un crowdfunding live. Cette opportunité a permis à plusieurs startups de maximiser leurs chances de lever des fonds auprès d’un public d’investisseurs. A ce titre, la Silver Night a donné une occasion unique aux nominés de dynamiser leurs projets de bien-vieillir. Durant la soirée, pas moins de 374,5K Euros ont été levés en moins de deux heures ! Un exploit qui démontre bien l’importance accordée à cette économie transversale en France.

Trophées de la Silver Eco : 12 lauréats récompensés

Les Lauréats des Trophées de la Silver Night 2016
Les Lauréats des Trophées de la Silver Night 2016

La remise des Trophées de la Silver Night est l’occasion de mettre un coup de projecteur sur les meilleures innovations du bien-vieillir en France. Tandis que le hashtag #SilverNight arrive dans le Top 10 des meilleures mentions sur Twitter, 12 projets sont récompensés :

Incisiv
Incisiv propose aux Ehpad situés en zone rurale – zones souvent qualifiées de « déserts médicaux » – de venir deux journées ou plus par an pour réaliser les soins dentaires courants des résidents qui le souhaitent.

Networking et rencontres entre professionnels

La Silver Night 2016 a également été l’occasion de rencontres et de speed-meeting entre professionnels et décideurs du secteur. La Silver Eco a le mérite de dynamiser une économie française en berne et de mettre en avant les innovations technologiques, sanitaires et médico-sociales nécessaires aux personnes âgées. Pascale Boistard, Secrétaire d’État auprès de la ministre des Affaires sociales et de la Santé, chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie, rappelle dans ce contexte que :

« La silver économie est l’une des réponses aux besoins de nos aînés. »

camera-silvernight-7197

Le numérique sur ordonnance

C’est votre article préféré de la semaine ! Rédigé par le Blog pour l’Emploi, ce dossier fait le tour des grands bénéfices de l’arrivée du numérique en santé.

E-santé : un marché nouveau

La collaboration entre l’univers du numérique et de la santé ne cesse d’évoluer. L’informatique et l’ingénierie prennent une place de plus en plus importante dans l’approche médicale. A commencer par l’irruption soudaine des objets de santé connectée dans notre quotidien qui pourrait favoriser non seulement l’auto-suivi médical mais également la recherche grâce aux importantes quantités de données générées (Relisez notre dossier sur les Wearables technology !). Quant à la robotique, elle devient une question incontournable de la chirurgie de demain.

E-santé : questions humaines et éthiques

L’humain est au cœur du monde de la santé, et il intéresse autant les médecins et les biologistes que les informaticiens qui cherchent à quantifier et analyser ses données. Un contexte juridique et moral encore flou se dessine autour de l’utilisation du Big Data. L’occasion ici de mobiliser d’autres corps de métiers tels que la politique, le marketing mais également les juristes.
L’avenir économique de l’e-santé n’est plus non seulement du ressort de la santé, mais d’un écosystème de compétences et de savoir-faire justement équilibré.
Lire l’article : E-santé : le numérique sur ordonnance

Aller plus loin : le rôle de la e-santé pour les éditeurs de logiciels

L’ASIP Santé a publié ce 23 mars 2016, un guide afin de venir en aide aux éditeurs de logiciels de professionnels de santé. Avec pour rôle de structurer et soutenir l’émergence de la santé numérique, l’ASIP Santé cherche actuellement à développer deux services d’infrastructures :

  • Le DMP (Dossier Médical Partagé)
  • La MSSanté (Messagerie Sécurisée de Santé)

L’objectif est de favoriser l’échange et le partage des informations médicales pour améliorer la coordination des soins.
Lire le guide : Guide de mise en oeuvre de la MSSanté et de l’alimentation du DMP dans un logiciel de professionnel de santé

Sources :

Relisez le #Weeklysanté /29 de la semaine dernière Weeklysanté 29 – 14/02 au 22/03 2016

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !Share on Facebook6Tweet about this on TwitterShare on Google+1Share on LinkedIn4Email this to someone

Back to top